Formation "(Re)naissances culturelles" - Plan Académique de Formation 2017

le .

Depuis de nombreuses années, les CAUE 59 et 62 proposent, pour les personnels enseignants, d'éducation et d'orientation, une formation inscrite dans le cadre du Plan Académique de Formation en Actions Culturelles. Cette année, les stagiaires ont exploré la notion de (Re)naissances culturelles à travers la découverte de 4 sites ayant fait l’objet d'une reconversion en lieu culturel.

 

- La Condition Publique (Roubaix), lieu de stockage et de contrôle des matières textiles, est créée en 1902. Aujourd’hui, elle constitue un laboratoire créatif, lieu de vie, de travail et de diffusion, au croisement entre culture et innovation sociale, urbaine et environnementale. Les interventions de Jean-Christophe Levassor, directeur de la structure et de Nicole Concordet, architecte à l’atelier d’architecture "Construire", en charge de la reconversion, ont permis d’appréhender au mieux le projet culturel et architectural.

formation PAF 2017 1

- Le Non Lieu (Roubaix) a été construit vers 1887 pour accueillir l’usine Cavrois-Mahieu pour son activité de filature, tissage et teinture. Le site a été, en partie, requalifié en « hôtel d’entreprises », regroupant des activités diverses. L’Association Le Non-Lieu occupe une autre partie du site depuis 2002 et organise des visites des anciens locaux (chaufferie, forge, ateliers et magasin). Olivier Muzellec, président de l’association et Franck Larere, chargé de mission ont fait revivre le lieu par une visite guidée.

formation PAF 2017 2

- Le 9/9 Bis (Oignies) est un ancien carreau de fosse qui a permis l’extraction du charbon de 1933 à 1990. La Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin fait l’acquisition du 9-9 Bis en 2003, alors propriété des Charbonnages de France. Elle entreprend depuis un projet de reconversion basé sur le développement culturel et économique, avec un contrat de maitrise d’œuvre signé en 2006 avec les architectes Isabel Hérault et Yves Arnod. C’est à travers les interventions de Gilles Briand, directeur d’études Développement opérationnel à la Mission Bassin Minier et d’Hélène Leleu, responsable adjointe du Pôle Patrimoine, en charge de la valorisation du patrimoine minier auprès des publics que les stagiaires se sont immergés dans ce lieu aujourd’hui dédié en partie à la musique, alliant patrimoine et architecture contemporaine.

formation PAF 2017 3

Un travail exploratoire et la présentation d’outils pédagogiques et d’expérimentations des enseignants missionnés au sein des CAUE 59 et 62, ont complété ces nombreuses rencontres, proposant des ressources utilisables pour la construction de séquences pédagogiques par les stagiaires.